Echange -14

Publié le par Maylala

- Est-ce qu'il y a un "O" dans "hippopotame"?

 

- Bien sûr! Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiippopotame!

Publié dans dialogues absurdes

Commenter cet article

yolaine maman 23/01/2011 16:44



j'ai lu ce texte à florent tu imagines sa tête et camille prétend que c'est d'elle. A force de l'entendre... je suppose qu'elle se l'est approprié


 



Maylala 23/01/2011 17:53



Il était fier, j'espère!


Et qu'elle est drôle ma Camille. Un de ces jours j'essaierai d'écrire quelque chose d'elle. Oh, le "que" peut-être!


Oh! Ceci est mon centième commentaire!



Mademoiselle Catherine 05/01/2011 19:51



La prononciations eut été plus délicate si l'on avait demandé après les "p"...



Maylala 06/01/2011 09:05



:D



jayce 27/12/2010 13:40



haannn c'est vrai que dit comme ça .. ça s'entend mieux !!!



Maylala 10/02/2011 23:01



"On n'entend bien qu'avec le coeur" (disait, à peu de choses près, un certain renard...)



lutin-du-noel-passé 26/12/2010 22:40



"Moi, boy" est paraitrait-il l'autobiographie d'enfance de cet éminent bien que tout à fait mort monsieur (emploi de la forme conditionnelle car je t'avoue ne l'avoir jamais lu encore).


Chuuut voyons, n'expose pas ainsi ma vie privée (relative à Peter Pan et tout ce qui s'ensuit) aux yeux inquisiteurs de toute cette toile! J'en rougis virtuellement (...)


 



lutin-de-noel 26/12/2010 19:09



nostalgie quand tu nous tiens


En passant, un passage écrit par Roald Dahl qui m"a fait rire et je l'espère aura au moins le mm effet sur toi :


Le bruit courait que ces tics permanents, ces secousses de la tête, ces grognements étaient le résultat d'un traumatissme de guerre, mais nous ne savions pas exactement ce que cela signifiait.
Nous supposions qu'un objet avait dû exploser tout près de lui dans un fracas terrifiant, le faisant sauter en l'air, et que, depuis, il n'avait plus cessé de sauter.



Maylala 26/12/2010 19:52



Tu as bien investi ton espoir, j'ai ri. C'est de quel livre? Ça ne me dit rien, et pourtant j'ai l'impression d'avoir tout lu de ce formidable monsieur (bon, juste, j'en ai épuisé les
bibliothèques que j'ai fréquentées).


Oh, et il faudra que je te fasse connaître un livre, dont je parlerai bientôt je pense ici même, et qui me fait penser à ton histoire avec Peter Pan (dit comme ça on dirait une histoire
licencieuse ayant eu lieu au pays des contes et y ayant fait grand bruit, ce que je trouve amusant).


Bonnes suite de fêtes à toi petit lutin!