Histoire d'eau

Publié le par Maylala

C'est l'histoire d'un peu d'eau.
Pas d'une goutte, il n'y a pas de goutte dans la mer.C'est l'histoire d'un peu d'eau, de mer donc, à qui, à un certain moment, vient une aspiration diffuse.
Pas une idée, l'eau ne pense pas, mais il n'est pas besoin de penser pour avoir un destin.
L'eau est prise d"une aspiration, donc, aux limites floues, rapport à sa non-nature-de-goutte.
Et la voilà qui, du fond de l'océan où elle se trouve, se met à remonter. D'abord, c'est l'eau qui commence le mouvement, puis c'est l'aspiration même qui se déplace, change d'eau domicile, et l'eau nouvellement habitée monte à son tour, et ainsi de suite, jusqu'à la surface.
Là, l'eau s'étale, est bousculée, se rétracte, replonge, et remonte et se ré-étale. Et, à chaque clapotis, l'eau devient gouttes: de grosses qui reviennent à la mer, de petites qui s'en affranchissent. Et l'eau devient gaz.
Et l'aspiration, peu à peu, s'accomplit et disparaît.

Publié dans écriture

Commenter cet article

Einkil 17/06/2010 15:24



Pareil pour moi, je connais la référence mais j'ai pas lu ;-)


Ceci dit, ça a l'air intéressant comme bouquin ^^ Très particulier quand même :-)



Einkil 17/06/2010 14:23



J'ai pas compris.


Sauf la référence du titre à Histoire d'O :-)



Maylala 17/06/2010 15:23



Il n'y a probablement rien à comprendre :)


(Et oui, j'y ai pensé pour le titre, mais je n'ai pas lu le livre, j'en ai seulement entendu parler)