Poème guindé...

Publié le par Maylala

... Intitulé avec sobriété


Un poème guindé digne de ce nom

    parle d'amour
Et comme de ce côté c'est le puits sans sans fond
    depuis quelques jours
Je vais vous raconter mon âme soeur imaginaire
(Vision d'aujourd'hui, différente de celle d'hier).

(Et si quelqu'un se sent raconté, prière lui est faite de me contacter)

Bien sûr ça pourrait être quelqu'un d'idéal:
Beau, drôle, intelligent, torturé par un quelconque grand Mal.

Entier, profond, passionné, aimant.
Un personnage de roman.

Je lui serais bien mal assortie.

Ah! un animal quand vient la nuit
Mais je saurais dormir dans ses bras.
Je ne trouverais plus le sommeil que là.

Et je ne le verrais pas souvent, pour des raisons... médicales.
    Ou bien familiales.
Pas géographiques, c'est bien trop terre-à-terre.
Du roman, disais-je. De la souffrance tant qu'à faire.


Ou bien on pourrait juste y jouer.
Et, tant de tragédie nous ayant épuisés,
Nous aurions le quotidien le plus doux qui soit.
Entrelacés, nos doigts.

Publié dans écriture

Commenter cet article

Ludo 10/04/2010 16:08



Je ne te connais pas mais j'adore ce que tu écris, tes textes me font sourire...Surtout ne t'arrête pas.



Maylala 12/04/2010 00:05



Merci infiniment.


Ravie de t'avoir fait sourire.



Jayce 11/03/2010 13:55


AHhh ben voila !!! trop forte !! tres joli !!...


Maylala 11/03/2010 14:09


merci bien!
(et là, petite révérence)