Des mules

Publié le par Maylala

Jayce (--> ici) en a parlé, Maïa Mazaurette (--> ) en a parlé, et bien du beau monde encore. Et de cette publicité, je ne vais pas tellement parler (ça fera juste une image pour egayer, enfin, hum, est-ce très gai?).

Je vais parler, moi, de ces gens (seigneur dieu marie brizart, qu'ils sont nombreux!) qui sont têtus, têtus, têtus... comme mon titre (oui, hum, ma muse intituleuse était en grève sur ce coup là).


http://www.sexactu.com/wp-content/uploads/2010/02/fumer.jpg

Vous en connaissez forcément. Vous connaissez peut être quelqu'un qui ne veut plus donner son sang depuis qu'on lui a dit, une fois, qu'il en avait déjà trop donné dans l'année. Vous connaissez plus vraisemblablement quelqu'un qui refuse obstinément de mettre sa ceinture en voiture si vous le lui demandez, surtout si vous le lui demandez. Vous connaissez forcément un fumeur que les publicités, surtout les publicités "choc" contre la cigarette font rire, et même, renforcent leur plaisir à fumer, ou du moins, qui le prétendent.

Quelle attitude adopter alors?

Les publicités drôles font rire, voilà tout. Les publicités neutres leur glissent dessus (mais pouvait-on espérer autre chose quand les images de guerre et d'enfants qui ont faim glissent aussi?).
Les publicités "choc" ont très très bien marché sur moi. Je devais être impressionnable, j'étais jeune, et je devais être une petite chose craintive. Et tout ça n'a pas arrangé mon cas (dixit miss j'ai-raté-quatre-fois-le-permis-et-c'est-pas-sans-raison).

Bref, autant tirer parti de mon caractère anxieux (sale manie que j'ai de vouloir tirer du problème même sa solution).
Tous les "quelqu'un" dont j'ai parlé sont en fait réunis en une personne. Une personne au sujet de laquelle je peux ajouter, si elle ne s'est pas encore reconnue, qu'elle a un caractère de cochon (je précise que dans ma famille c'est un sobriquet affectueux).
Un caractère tout à fait inadapté au mien sur ce genre de terrains:
-"mets ta ceinture s'il te plaît"
 -"non",
-"tu te rends compte de l'exemple que tu donnes aux enfants/ que tu pourrais te tuer/ tuer quelqu'un par ricochet/...
-"je fais ce que je veux, ça me regarde, et puis tout ça peut arriver même sans ceinture",
-"allez", -"non",-"allez", -"non",-"allez", -"non",-"allez", -"non",-"allez", -"non",-"allez", -"non",-"allez", -"non",
-"pfffff...." (oui, j'abandonne souvent, même si je suis têtue aussi dans mon genre)

Bref, pour tirer parti de mon caractère, j'ai tenté la méthode honnêteté du fond du coeur supra émouvante:
"J'ai peur pour toi. tu te rends compte comme je serais malheureuse si tu mourrais? Comme je m'en voudrais si la ceinture aurait pu te sauver, et si je savais que tu ne voulais pas la mettre pour me prouver je ne sais quoi? Et penses-tu que l'on puisse supporter ça, à nouveau?"
Yeux brillants de larmes en option.
Et bien figurez vous que ça ne marche même pas.

La fierté procède de l'imbécillité.
La fierté provoque des actes imbéciles.
La fierté tue.

Il ne va quand même pas céder, hein, et s'abaisser à admettre que j'ai raison, et donc, en quelque sorte, admettre ma supériorité.

Mais voilà: même l'argument de la publicité de là-haut ("fumer, dites donc, c'est un peu offrir son derrière à un monsieur riche et méprisant pour qu'il le botte à loisir, volontairement"), qui veut interpeler très justement la fierté, ne fonctionne pas (je le sais, je l'ai essayé).

Non, parce qu'on ne connaît pas personnellement ces messieurs. Parce qu'on peut continuer de faire bonne figure auprès de son ego, qui y voit mal quand ça l'arrange.

Alors on ne peut plus compter, pour ces entêtés, que sur une prise de conscience spontanée, ou bien qui aurait l'air suffisamment spontanée aux yeux selectivement mauvais de leurs égos.

J'attends.
C'est long, l'attente d'une remise en question.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

rose bleu 28/02/2010 19:06



pour moi cet pub na rien a avoir avec la sigarette   il a un autre sens que en sort  , cest sur que sont fait parle en tout ca  ;   bon dimanche



Maylala 04/03/2010 15:34


oui, je pense que cette publicité contient de la maladresse.
bon jeudi!